Cette assurance Figo pour animaux de compagnie est proposée par la compagnie d'assurance Veterfina N.V

Combien coûte un chat en moyenne ?

Kat-in-stoel-in-de-zon

Vous envisagez d’avoir un chat ? Super ! Toutefois, n’oubliez pas qu’il y a plusieurs choses à prendre en compte lors de l’achat d’un chat ou d’un chaton, y compris l’aspect financier. Pour y voir plus clair, nous avons fait un tour d’horizon de tous les coûts ponctuels, récurrents et imprévus.

Frais ponctuels pour un chat

Les coûts ponctuels comprennent, par exemple, le coût d’achat d’un chat et d’un panier. Mais aussi ceux de castration ou de stérilisation, de puçage et d’enregistrement.

L’achat

Le coût d’achat d’un chat est variable. Cela dépend, entre autres, de la race et de s’il a un pedigree ou non. S’il a un pedigree, son prix d’achat sera alors d’environ 750 €. S’il n’en a pas, il vous coûtera en moyenne 100 €.

Ses affaires

Votre nouveau compagnon aura bien sûr besoin de certaines choses : d’un panier, d’un griffoir, de gamelles d’eau et de nourriture et de jouets, notamment. Le coût moyen de ces articles est d’environ 150 €.

Castration et stérilisation

Le coût d’une stérilisation varie selon le chat. Pour la castration d’un chat mâle, vous payez en moyenne 50 €, tandis que le prix moyen pour la stérilisation d’une chatte est de 125 €. Une stérilisation par laparoscopie, par contre, vous coûtera environ 200 €

Puçage et enregistrement

En Belgique, il est obligatoire de faire pucer et enregistrer son chat. Pour les chatons, cela doit être fait avant l’âge de 12 semaines. Cette obligation s’applique à tous, donc aussi bien aux éleveurs reconnus qu’aux refuges et aux personnes qui donnent des chatons. La personne qui donne le chat est toujours responsable du puçage et de l’enregistrement. Cela coûte environ 50 €.

Coûts récurrents pour les propriétaires de chats

Les coûts récurrents comprennent la nourriture, les jouets et les frais vétérinaires. Contrairement aux coûts ponctuels, les coûts récurrents sont moins variés.

Alimentation et soins

Le prix des aliments pour animaux de compagnie peut varier considérablement en fonction de la race et de la taille de votre chat. Le prix indicatif de la nourriture pour chats est de 25 € par mois. N’hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire pour savoir quelle alimentation est la meilleure pour votre chat. La litière pour chats coûte environ 12 € par mois.

Pension lors de vacances

Les chats préfèrent rester dans leur propre maison. Si vous partez en vacances, veillez à ce que quelqu’un vienne s’occuper de votre chat de temps en temps. Vous pouvez également laisser votre chat dans une pension en toute tranquillité d’esprit. En moyenne, vous paierez 175 € pour une quinzaine de jours.

Vétérinaire

Les soins préventifs ne doivent pas être oubliés. Il est important de faire vacciner et vermifuger votre chat régulièrement. Il faut également compter le traitement contre les puces et les tiques. Ces coûts s’élèvent en moyenne à 100 € par an

Assurance

Les frais vétérinaires peuvent être élevés. Nous estimons qu’il est très important que chaque animal reçoive les soins appropriés, mais aussi que les propriétaires ne soient pas confrontés à des coûts élevés inattendus. C’est pourquoi l’assurance pour animaux de compagnie de Figo rembourse (en fonction de la formule choisie) les frais imprévus, tant ponctuels que récurrents. Vous pouvez souscrire une assurance à partir de 5,19 € par mois.

N'oubliez pas les coûts imprévus

Tous les propriétaires de chats seront d’accord pour dire qu’avoir un chat entraîne des coûts imprévus. Chirurgie, médicaments, … Chez Figo, nous anticipons cela. Par exemple, 80 % des coûts des opérations, y compris l’anesthésie, sont couverts. Les médicaments prescrits par le vétérinaire sont également couverts à 80 %. Et si votre chat doit être ausculté à la suite d’une maladie ou d’un accident, 50 à 80 % des coûts (en fonction de la formule choisie) sont couverts.

N’oubliez pas que, selon la loi belge, un propriétaire est responsable de tout dommage causé par son chat à l’intérieur ou à l’extérieur de la maison. Et malgré le fait que vous ayez probablement une assurance familiale, ces dommages ne sont pas toujours couverts. Votre chat sort régulièrement ? Il est alors judicieux de penser à une assurance responsabilité civile. Si votre chat fait des bêtises dans le jardin du voisin, l’assurance couvrira les frais, selon les conditions générales.

`