Cette assurance Figo pour animaux de compagnie est proposée par la compagnie d'assurance Veterfina N.V
Pourquoi mon chien me lèche ? | Figo Pet

Pourquoi mon chien me lèche ?

Vrolijke-zwart-witte-hond-vastgehouden

Un chien qui lèche : certaines personnes trouvent ça amusant alors que d’autres ne sont pas très fans. Les chiens ne pensent pas à mal, évidemment. Mais pourquoi un chien se lèche-t-il ou lèche-t-il son ou sa propriétaire ? Dans cet article, nous vous expliquons tout ce que vous devez savoir sur les chiens qui (se) lèchent et ce qui les pousse à le faire.

Lécher en signe de soumission

Les chiens lèchent leurs congénères en signe de soumission. Lorsqu’un chien en lèche un autre, il dit en fait : « J’accepte que tu sois le patron ». Le chef de meute (vous dans ce cas) reçoit souvent un coup de langue ferme sur le visage ou sur la main. Le chien lécheur remue prudemment la queue et montre qu’il n’a pas de mauvaises intentions. De nombreux propriétaires apprécient ces « bisous de chien » tandis que d’autres trouvent cela sale.

Pour demander des soins

Un chien peut également vous lécher pour demander des soins. Une maman chien lèche ses chiots lentement du museau vers le corps pour que les petits soient propres. Si un chiot lèche la bouche de sa mère, il réclame des soins. Ce type de léchage est probablement aussi observé lorsque vous rentrez chez vous après le travail ou lorsque vous descendez les escaliers le matin. Votre chien vous demande, dans son propre langage, des soins, de l’amour et de l’attention

Pour vous comprendre

Si vous avez les mains ou les pieds moites, c’est une autre histoire. Votre chien essaie de comprendre votre humeur en léchant votre sueur et en recevant vos phéromones sur sa langue. Vos phéromones ne sont pas absorbées par la langue de votre chien, mais le léchage transmet des signaux chimiques par lesquels votre chien essaie de vous comprendre. Et puis, le sel a bon goût !

Les conséquences lorsqu’un chien lèche son maître ou sa maîtresse ?

Les gens pensaient autrefois que les bisous des chiens avaient un effet curatif, d’où les dictons « Langue de chien vaut médecin » ou “Langue de chien, langue de médecin”. Aujourd’hui, nous savons que cela n’est pas vrai. Les léchouilles de votre chien n’ont aucun effet curatif. Mais est-ce sale qu’un chien lèche son propriétaire ? Quel effet cela a-t-il concrètement ?

Bien entendu, c’est au propriétaire de choisir si son chien est autorisé à le lécher ou pas selon qu’il trouve cela sale ou non. Mais il est important de savoir certaines choses à ce sujet. La langue d’un chien n’est pas propre. Elle abrite de nombreuses bactéries, qui peuvent inclure des agents pathogènes. Il est donc déconseillé de laisser votre chien lécher vos plaies ou de lui donner des bisous sur la bouche. Celles et ceux dont les défenses immunitaires sont faibles sont très sensibles aux maladies véhiculées par votre chien. Les personnes âgées et les jeunes enfants doivent donc être prudents. Néanmoins, cela reste un choix du propriétaire. Une lavette aussi contient de nombreuses bactéries. Si votre résistance n’est pas affaiblie, vous pouvez choisir d’accepter les coups de langue de votre chien si vous en avez envie.

Des infections involontaires

Toutefois, si vous décidez de laisser votre compagnon à quatre pattes vous lécher, vous devez rester prudent. Il existe certaines bactéries résistantes aux antibiotiques que l’on retrouve souvent chez les chiens. C’est ce qu’on appelle les bactéries BLSE. Une étude menée sur 38 chiens a montré que 32 d’entre eux étaient porteurs de cette bactérie. Le danger est qu’ils peuvent transmettre ces bactéries à leurs propriétaires. Si votre chien vous lèche et qu’une de ces bactéries se retrouve dans votre sang, cela peut entraîner des infections au niveau de la vessie, des reins ou des poumons. Les bactéries BLSE se propagent le plus souvent via la viande de poulet et de veau crue et par l’ingestion de selles.

Pourquoi un chien se lèche-t-il ?

Il existe de nombreuses raisons qui peuvent amener votre chien à se lécher. Certaines sont inoffensives, mais un chien peut aussi vouloir donner un signal en se léchant.

  • Blessures
    C’est dans la nature des chiens de lécher leurs plaies. C’est souvent efficace et inoffensif, mais parfois cela peut créer des complications, comme après une opération, par exemple. Les chiens qui lèchent leurs plaies chirurgicales ou points de sutures contractent souvent des infections. Ne laissez donc pas votre chien lécher ses (ou vos) blessures.
  • Puces
    Les puces sont un cauchemar pour tous les propriétaires. Elles démangent tellement votre chien qu’il commence à se gratter, se lécher et se mordre. Si votre chien se mord, se lèche ou se gratte beaucoup le dos, il souffre probablement d’une allergie qui peut également entraîner une perte de poils. Dans ce cas, il est conseillé de lui donner un médicament contre les puces.
  • Autres allergies
    Un chien peut être allergique à beaucoup de choses. Si votre chien se lèche souvent les pattes, les aisselles, l’aine et les flancs, il est probable qu’il soit allergique à quelque chose dans son environnement. Essayez (avec votre vétérinaire) de trouver ce à quoi votre compagnon à quatre pattes est allergique.
  • Dermatite
    Outre les causes susmentionnées, la peau de votre chien peut s’enflammer sans raison apparente. Ce genre d’inflammation de la peau, quelle qu’en soit la cause, est appelé dermatite. Ce phénomène peut être lié à la présence d’acariens, à une maladie hormonale, à une maladie auto-immune ou à une allergie alimentaire. Si vous remarquez que la peau de votre chien est rouge et que son pelage perd en épaisseur, prenez contact avec votre vétérinaire.
  • Autres causes
    Les causes mentionnées ci-dessus ne comprennent pas forcément la cause réelle des démangeaisons de votre chien. Si votre chien se lèche beaucoup, cela peut aussi être dû au stress, à des problèmes gastro-intestinaux ou à d’autres causes sous-jacentes.

Soyez toujours bien préparé

Comme vous pouvez le constater, un chien peut se lécher ou lécher son maître pour diverses raisons. C’est pourquoi il est important de toujours être en mesure de faire face à des frais vétérinaires imprévus. Comme votre chien fait déjà la moitié du travail (à savoir communiquer les signaux), il vous suffit de consulter le vétérinaire pour recevoir les meilleurs conseils ou traitements, sans vous soucier des coûts. Jetez un coup d’œil à notre assurance pour chiens et découvrez nos possibilités d’assurance.